Un groupe au coeur de vos réseaux


Vous êtes ici : Accueil / La presse en parle / Grâce à la vidéo et à l 'ADSL, les débats à distance séduisent les collectivités

Grâce à la vidéo et à l 'ADSL, les débats à distance séduisent les collectivités

01info 2062 42 17[1]
Le conseil général de l'Aude étend la visioconférence aux forums citoyens

Lorsque l'on parle de visioconférence, on pense tout d'abord à un moyen de communication interne au service des entreprises censé limiter les déplacements coûteux et chronophages . C'était d' ailleurs dans cette optique que le conseil général de l'Aude (CG11) s' était
équipé de neuf salles de visioconférence (cinq sur le site central et quatre décentralisées). Mais la collectivité territoriale a eu l'idée d'aller plus loin.
En 2009, elle a décidé d'utiliser cette infrastructure pour faciliter la participation des Audois à un forum qu'elle organisait en vue de définir un projet de développement durable au niveau du département sur les vingt prochaines années. Au menu de cet événement figuraient le développement économique, la solidarité,l'épanouissement personnel et l'aménagement du territoire ainsi que, bien évidemment, l'environnement.

Ce système nous fait gagner du temps et de l'argent et a un effet bénéfique sur la réduction de l'empreinte carbone. »
Valérie Nguyen, directrice de la communication du conseil général de l'Aude


Chacun de ces thèmes était débattu à une date différente. A chaque fois, trois villes, reliées entre elles par visioconférence, planchaient simultanément.Sur le site principal, un modérateur (habituellement, le conseiller général local) lançait les débats. Chaque
site travaillait en suite en local, hors connexion, et élaborait une synthèse. En fin de matinée, les synthèses remontaient vers le site principal et une synthèse générale était réalisée, toujours parvisioconférence . «J'ai été agréablement surprise par l'autodiscipline des
participants . Les élus ont parfaitement joué le jeu, et nous avons ainsi pu toucher le maximum d'habitants sans voir à mobiliser de gros moyens logistiques, se souvient Valérie Nguyen, directrice de la communication du conseil général de l'Aude.

Trois villes reliées entre elles ont pu plancher en simultané sur un projet de développement durable.

Sans la visioconférence, il aurait fallu faire converger dans un lieu unique des citoyens venus des principales localités de l'Aude. Or
ce département est étendu, sillonné de nombreuses petites routes. Les déplacements s'avèrent donc longs et coûteux. Ce système nous a permis de travailler efficacement. Il nous a fait gagner du temps et de l'argent », ajoute-t-elle. Les débats ne sont pas diffusés sur le web, mais ils ont contribué à élaborer les grandes lignes de présentation du chantier qui sont, elles, rappelées sur le site web du projet audois de développement durable ( www.audevant.fr ).

L' ENTREPRISE : Conseil général de l'Aude
Activité : collectivité territoriale.
Siège : Carcassonne (11).
Budget annuel : 250M-.
Population : 310000habitants.

LE PROJET

Problème à résoudre : limiter les déplacements des élus du conseil général et des agents pour réduire les frais, le temps passé dans les transports et l'empreinte carbone.
Solution déployée : réseau de neuf salles de visioconférence équipées de la solution Lifesize, laquelle est installée par Sigma-Méditerranée du groupe Resadia.
Coût : 100000-. 

Techniquement , il suffisait de raccorder chaque salle en ADSL classique , puis d'installer un codec, une caméra, quelques microphones  et moniteurs, ainsi qu'un vidéoprojecteur. Après consultation, la collectivité territoriale a retenu l'intégrateur Sigma-Méditerranée
(groupe Résadia), pour déployer ce réseau. «Au départ, le conseil général de l'Aude envisageait plutôt d'opter pour la location,  se souvient Pascal Chavernac, président de Sigma-Méditerranée. Nous lui avons conseillé l'achat du matériel ainsi que la solution Lifesize,
qui nous semblait la plus adaptée à ses besoins, notamment parcequ'elle  s'avère facile à mettre en place et à utiliser. » Le dispositif a été inauguré à l'occasion du forum citoyens . « Bien que la visioconférence ait perdu beaucoup de sa complexité , les équipes de Sigma Méditerranée étaient là en support. Nous n' avons eu cependant aucun incident à déplorer », raconte Pascal Chavernac.


Un investissement technique vite rentabilisé

Pas d'accrocs non plus à signaler sur le plan financier.
« Nous prévoyons de rentabiliser notre investissement de 100000 euros en un an et demi, estime Valérie Nguyen. Sans compter l'impact
bénéfique d'une telle solution sur l'empreinte carbone.» La première expérience a en effet rencontré un tel succès qu'elle pourrait être réitérée pour de nouvelles initiatives citoyennes, après les élections cantonales de 2011. Par ailleurs, le conseil général de l'Aude envisage d'ores et déjà d'étendre l'usage de cet outil au-delà des besoins internes et des forums citoyens. « Nous réfléchissons à des débouchés dans la formation, parexemple. Mais également dans la communication avec d'autres collectivités, comme les départements
voisins et, surtout, le conseil régional du Languedoc-Roussillon, avec lequel nous avons le plus de contacts », s'enthousiasme  Valérie Nguyen.

JEAN-PIERRE SOULÈS

Vous avez un projet, une question concernant l'offre Vi@ComPro de Resadia?

Pour bénéficier d’une réponse personnalisée, envoyez votre message via le formulaire, nous vous contacterons dans les plus bref délais. Vos coordonnées sont nécessaires pour traiter votre demande et vous informer en retour.
Découvrez tous les avantages de la visioconférence