Vous êtes ici : Accueil / Nos prestations télécom et sécurité / Sécurité physique / Vidéosurveillance urbaine

Vidéosurveillance urbaine

La vidéosurveillance urbaine : des perspectives de premier plan !

On ne surveille pas un entrepôt comme on surveillerait les voies extérieures. La vidéo urbaine requiert en conséquence des compétences spécifiques telles que la maitrise des réseaux, informatique et de communication, de vidéosurveillance et de courants forts…

 

En effet, il serait trop simple de penser qu’il ne s’agit que de vidéo-protection. En fait, aujourd’hui la complexité de la vidéo urbaine se situe aussi dans le transport et la gestion de l’information : il faut être au point sur les questions de logiciels d’exploitation, de disques durs, de fibre optique, de liaisons Adsl ou Wifi… tout en sachant que ces technologies évoluent très vite !


C'est pourquoi le Réseau Resadia est à votre disposition pour vous accompagner dans le choix et la mise en place de votre système de vidéosurveillance urbaine.

Contactez-nous

La vidéosurveillance urbaine : un marché en pleine expansion

Ce marché est en plein développement, c’est une priorité gouvernementale. On compte aujourd’hui environ 20 000 caméras déclarées et autorisées par les préfets sur la voie publique. Pour une ville moyenne, l’installation type compte une vingtaine de caméras, pour une enveloppe budgétaire d’environ 200 000 euros. On constate cependant une certaine réticence à opter pour la vidéo urbaine. C’est pour cela que fréquemment, les villes procèdent à un déploiement en plusieurs phases. La plupart du temps convaincus du résultat la première année, elles ré investissent pour 10 ou 20 caméras supplémentaires l’année suivante, la vidéo urbaine constituant un véritable outil supplémentaire à leur disposition pour assurer la sécurité et l’ordre public.

La vidéosurveillance urbaine : une efficacité prouvée

Il faut tout d’abord partir du principe que la vidéo urbaine ne remplace pas la présence policière, elle la complète. L’évolution technologique en fait également un outil de plus en plus performant, grâce à des systèmes toujours plus « intelligents ». Disposant de nombreux paramètres configurables au sein des logiciels d’exploitation, une caméra urbaine est aujourd’hui capable de reconnaître les comportements d’un individu qui commet une tentative de vol de véhicule par exemple. La vidéo urbaine permet également de régler un certain nombre de problèmes de stationnement ou de circulation.

 

Avec 70 à 80 % des habitants des villes se déclarant favorables au déploiement de la vidéo urbaine, il est fort probable que de plus en plus de communes s’équipent de ce genre de dispositifs, les barrières de l’opinion se faisant moindre. Apte à déployer ces solutions et bénéficiant de l’ensemble de l’expertise nécessaire à leur implémentation, Brunet est aujourd’hui un acteur incontournable de la vidéo urbaine avec déjà plusieurs références à son actif.

La ville de Niederschaeffolsheim a fait confiance à un Associé Resadia pour le déploiement de son système de vidéosurveillance urbaine

Assurer le bien-être et la sécurité de ses habitants, protéger son patrimoine par la vidéo-surveillance, c’est le choix de la commune de Niederschaeffolsheim, proche de Strasbourg, pour ses 1 300 habitants et mis en œuvre par un Associé Resadia.

Une réponse pointue aux besoins des collectivités locales

Confronté à une multiplication d’actes de vandalisme, notamment sur les bâtiments administratifs de sa commune, le maire de Niederschaeffolsheim, Monsieur Fernand Vierling, a choisi la vidéosurveillance pour protéger l’ensemble du patrimoine local.

C’est un intégrateur Resadien, prestataire de la commune pour des solutions de téléphonie sur IP, qui est retenu pour déployer une solution sur mesure. Après un diagnostic conduit par un agent de sûreté de la gendarmerie locale, l'intégrateur met alors en place un système de vidéo protection basé sur 8 caméras fixes, réparties sur les bâtiments les plus détériorés.

 

Une solution fonctionnelle et innovante

Les caméras fixes sont équipées de détecteurs de mouvements. Elles s’allument lorsqu’un passant entre dans le champ et sont réparties sur les points stratégiques de la ville : les espaces sportifs et culturels, le terrain de football, l’église pour surveiller les bâtiments adjacents et la mairie pour surveiller l’entrée et la place.

 

Des clients satisfaits

« L’objectif de la mairie était de relier les caméras entre elles sans engager de gros travaux de voierie. C’est pourquoi nous avons opté pour des caméras fixes, reliées par ponts radio », explique le responsable technique Associé Résadia. Le système de ponts radios relie les caméras entre-elles via des ondes radios émises par leurs antennes. Les images convergent toutes vers le bâtiment le plus haut, l’église. Elles sont ensuite transformées en données, centralisées et archivées sur un serveur vidéo dédié, installé au sein de la mairie. « L’installation s’est faite en 3 semaines à peine, et elle est évolutive : nous pouvons rajouter d’autres caméras si besoin », affirme Monsieur le maire, Fernand Vierling très satisfait de ces équipements et du professionnaliste de l'intégrateur.

Vous avez un projet, une question sur la vidéosurveillance urbaine ?
Vous êtes intéressé par nos prestations de sécurité physique ?

Pour bénéficier d’une réponse personnalisée, envoyez votre message via le formulaire, nous vous contacterons dans les plus bref délais. Vos coordonnées sont nécessaires pour traiter votre demande, vous informer en retour et vous orienter vers l'Associé Resadia le plus proche.