Pas de doute, la transformation digitale du secteur public est en marche. À l’image des prestataires de services, la sphère publique a déjà entamé sa mutation afin de s’adapter aux évolutions de la société, aux attentes des usagers et des agents publics et aux opportunités qu’apportent les nouvelles technologies. Une étude a démontré en 2017* que 39 % des administrations françaises font appel au numérique pour gérer la relation usagers de façon très importante alors que 28 % sont en retard, ne sachant comment intégrer et appréhender la gestion de ces nouveaux outils. Deux ans après le lancement du programme Action Publique 2022, les organismes du secteur public doivent, plus que jamais, prendre le train de la digitalisation en marche.  

Lancée par le Gouvernement en 2017, Action Publique 2022 vise à améliorer la qualité des services, offrir un environnement de travail modernisé aux fonctionnaires et maîtriser les dépenses publiques en optimisant les moyens.